AccueilCatalogue

Catalogue

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 306 résultats dans le catalogue :
*Ethnologie, sociologie*
(0.02 secondes)
page 5

Documents

Type de document: livres
livres
Afficher "Les invisibles de la République"
Auteur(s)
Salomé Berlioux (Auteur)Erkki Maillard (Auteur)
Editeur(s)
Robert Laffont
Année
2019
Résumé
Ils s'appellent Gaëlle, Charlotte ou Julien. Ils vivent dans un village de l'Allier, à Cerbère, sur la Côte Vermeille, ou à Neufchâteau, dans les Vosges. Ils sont jeunes, compétents, et cherchent aujourd'hui leur voie professionnelle. Le champ des possibles devrait leur être grand ouvert. Pourtant, leur horizon est largement bouché. Parce qu'ils grandissent loin des centres de décisions, à l'écart des flux économiques, parce qu'ils résident au coeur de petites villes, dans des zones pavillonnaires, des villages ou des espaces ruraux, 60 % de nos jeunes n'ont pas les mêmes chances de réaliser leur potentiel que leurs camarades des grandes métropoles. Ces millions de Français, absents du débat public et dispersés sur le territoire, ont un point commun : le parcours d'obstacles qui s'impose à eux. Autocensure, manque d'informations, assignation à résidence, fragilité économique, absence de réseaux, fracture digitale... ils cumulent les difficultés et, pire, se sentent ignorés. Hors radar. Les Invisibles de la République apporte un éclairage inédit sur les questions d'égalité des chances et propose des solutions pragmatiques, issues du terrain. La jeunesse de la France périphérique n'a plus à subir ce déterminisme territorial. Pour eux, pour nous, il faut agir !
Type de document: livres
livres
Afficher "Moi, Valentina, enfant née par GPA"
Auteur(s)
Valentina Mennesson (Auteur)
Editeur(s)
Editions Michalon
Année
2019
Résumé
A ce jour, la gestation pour autrui (GPA) reste interdite en France. Depuis 2000, Sylvie et Dominique Mennesson se battent pour faire reconnaître leurs deux filles, Valentina et Fiorella, nées il y a dix-huit ans aux Etats-Unis où la pratique est légale et encadrée. Pour la première fois, Valentina - avec la complicité de sa soeur jumelle - a décidé de prendre part au débat qui entoure sa naissance.
Type de document: livres
livres
Afficher "No Society"
Auteur(s)
Christophe Guilluy (Auteur)
Editeur(s)
Flammarion
Année
2018
Résumé
"There is no society" : la société, ça n'existe pas. C'est en octobre 1987 que Margaret Thatcher prononce ces mots. Depuis, son message a été entendu par l'ensemble des classes dominantes occidentales. Il a pour conséquence la grande sécession du monde d'en haut qui, en abandonnant le bien commun, plonge les pays occidentaux dans le chaos de la société relative. La rupture du lien, y compris conflictuel, entre le haut et le bas, nous fait basculer dans l'a-société. Désormais, no more society. La crise de la représentation politique, l'atomisation des mouvements sociaux, la citadellisation des bourgeoisies, le marronnage des classes populaires et la communautarisation sont autant de signes de l'épuisement d'un modèle qui ne fait plus société. La vague populiste qui traverse le monde occidental n'est que la partie visible d'un soft power des classes populaires qui contraindra le monde d'en haut à rejoindre le mouvement réel de la société ou bien à disparaître.
Type de document: livres
livres
Afficher "Porter sa voix"
Auteur(s)
Stéphane de Freitas (Auteur)Gaëlle Rolin (Collaborateur)
Editeur(s)
Le Robert
Année
2018
Résumé
Prendre la parole pour se révéler aux autres et d'abord à soi-même. Nous n'avons jamais autant eu l'illusion de pouvoir nous exprimer sur tout, partout et tout le temps. Mais sommes-nous écoutés ? Pour que nos envies, nos rêves puissent exister ailleurs que dans notre esprit, il nous faut apprendre à prendre la parole en public, à défendre clairement nos idées et à instaurer le dialogue. Pourtant la pratique de l'oral reste une compétence peu enseignée dans notre cursus scolaire. Pour beaucoup d'entre nous, elle est source de fragilité sociale et professionnelle. Stéphane de Freitas a créé et anime depuis 2012 des ateliers de prise de parole auprès de nombreux élèves et d'étudiants. Les résultats sont remarquables. En apprenant à puiser au fond d'eux la force d'un discours authentique, en s'initiant aux techniques oratoires, ils retrouvent confiance et se révèlent aux autres et à eux-mêmes. Dans ce livre fondateur, Stéphane de Freitas défend une véritable pédagogie de l'oral, fruit de son histoire personnelle et de son expérience auprès des jeunes. Il en expose avec clarté les grandes étapes et livre les outils pratiques pour développer individuellement et collectivement notre esprit critique et libérer notre parole, dès l'école et tout au long de la vie. Pour que chaque personne puisse " porter sa voix ", sa propre voix. Entrepreneur social, réalisateur, Stéphane de Freitas est à l'initiative des programmes de prise de parole et du concours Eloquentia. Il a réalisé le documentaire À voix haute qui suit les participants au concours Eloquentia à l'université de Saint-Denis.
Type de document: livres
livres
Afficher "Happycratie"
Auteur(s)
Eva Illouz (Auteur)Edgar Cabanas (Auteur)Frédéric Joly (Traducteur)
Editeur(s)
Premier Parallèle
Année
2018
Résumé
Le bonheur se construirait, s'enseignerait et s'apprendrait : telle est l'idée à laquelle la psychologie positive prétend conférer une légitimité scientifique. Il suffirait d'écouter les experts et d'appliquer leurs techniques pour devenir heureux. L'industrie du bonheur, qui brasse des milliards d'euros, affirme ainsi pouvoir façonner les individus en créatures capables de faire obstruction aux sentiments négatifs, de tirer le meilleur parti d'elles-mêmes en maîtrisant leurs désirs improductifs et leurs pensées défaitistes. Mais n'aurions-nous pas affaire ici à une autre ruse destinée à nous convaincre que la richesse et la pauvreté, le succès et l'échec, la santé et la maladie sont de notre seule responsabilité ? Et si ladite science du bonheur élargissait le champ de la consommation à notre intériorité, faisant des émotions des marchandises comme les autres ? Edgar Cabanas et Eva Illouz reconstituent ici avec brio les origines de cette nouvelle "science" et explorent les implications d'un des phénomènes les plus captivants et inquiétants de ce début de siècle.
Type de document: livres
livres
Afficher "On ne naît pas soumise, on le devient"
Auteur(s)
Manon Garcia (Auteur)
Editeur(s)
Climats
Année
2018
Résumé
Même les femmes les plus indépendantes et les plus féministes se surprennent à aimer le regard conquérant des hommes sur elles, à désirer être un objet soumis dans les bras de leur partenaire, ou à préférer des tâches ménagères - les petits plaisirs du linge bien plié, du petit-déjeuner joliment préparé pour la famille - à des activités censément plus épanouissantes. Ces désirs, ces plaisirs sont-ils incompatibles avec leur indépendance? Est-ce trahir les siècles de féminisme qui les ont précédées? Peut-on attendre que les hommes fassent le « premier pas » et revendiquer l'égalité des sexes? Les récents scandales sexuels qui ont agité le monde entier ont jeté une lumière crue sur ces ambivalences et sur l'envers de la domination masculine : le consentement des femmes à leur propre soumission. Tabou philosophique et point aveugle du féminisme, la soumission des femmes n'est jamais analysée en détail, dans la complexité des existences vécues. Sur les pas de Simone de Beauvoir, Manon Garcia s'y attelle avec force, parce que comprendre pourquoi les femmes se soumettent est le préalable nécessaire à toute émancipation.
Type de document: livres
livres
Afficher "Le porc émissaire"
Auteur(s)
Eugénie Bastié (Auteur)
Editeur(s)
Cerf
Résumé
Résumé Vous aimerez aussi Fiche technique Auteur Avis clients Que dit vraiment la déferlante "Balance ton porc" de nos sociétés occidentales ? Comment, cinquante ans après Mai 1968, la course à la jouissance s'est-elle transformée en chasse à l'agression ? Quel droit d'inventaire a en réalité engagé cette catharsis planétaire ? Résistant à un puritanisme anglo-saxon qui voudrait aseptiser le tragique amoureux, sans céder au mirage libertaire d'une "liberté d'importuner", Eugénie Bastié analyse les ressorts du nouveau désordre sexuel et du malaise masculin dont il témoigne. Elle révèle, sous l'apparente terreur délatrice, la contre-révolution à l'oeuvre au sein du commerce des sexes. Contre l'utopie d'une liberté sans limites, il nous faut retrouver, par la pudeur et l'honneur, le fragile mystère qu'appellent l'amour, le désir et le corps. Un dévoilement éblouissant où le style le dispute à la profondeur.
Type de document: livres
livres
Afficher "Les discriminations au travail"
Auteur(s)
Marie-Anne Valfort (Annotateur)Stéphane Carcillo (Auteur)
Editeur(s)
Presses de Sciences Po
Résumé
Omniprésente, la discrimination s'insinue dans toutes les étapes du parcours professionnel, de la candidature à l'embauche en passant par la perte d'un emploi et les chances de promotion. Elle se manifeste même dès les années d'éducation, influençant l'acquisition de compétences comme les choix de carrière. Les causes, le coût et la mesure des discriminations au travail font l'objet de multiples recherches et expérimentations, dont cet ouvrage novateur présente les résultats pour un large éventail de groupes sociaux : les femmes, les seniors, les LGBT, les minorités ethniques et religieuses, les personnes discriminées en raison de leur apparence physique. Cet ouvrage est aussi le premier à proposer une série de mesures qui, bien au-delà d'une approche strictement punitive, montrent que les discriminations au travail ne sont pas une fatalité et peuvent être combattues.
Type de document: livres
livres
Afficher "La Plus belle histoire des femmes"
Auteur(s)
Françoise HéritierNicole BacharanSylviane AgacinskiMichelle Perrot
Editeur(s)
Seuil
Année
2011
Résumé
De Cro-Magnonne à nos jours, voici, racontée par quatre femmes d'exception, l'histoire de la condition féminine, dans un dialogue mené et écrit par l'une d'elles, l'historienne Nicole Bacharan. Avec l'anthropologue Françoise Héritier, elle remonte aux origines de la « nature » féminine. Très vite, les hommes ont voulu maîtriser leur « privilège exorbitant d'enfanter ». Ils ont enfermé les femmes dans leur prétendue infériorité. On apprend ici que le matriarcat ne fut qu'un fantasme, et la prostitution, jamais un métier... Avec l'historienne Michelle Perrot, on parcourt 2000 ans de la vie des femmes en observant chaque âge : bébé, fillette, fille à marier, épouse, mère, grand-mère... Etre une fille, c'était se voir refuser l'éducation, mariée souvent de force, surchargée d'enfants, exposée au viol et aux violences. Les rebelles, elles, payaient le prix fort...Avec la philosophe Sylviane Agacinski, nous voilà, aujourd'hui, au temps de l'égalité et de la parité. Après la révolution de la contraception, comment faire pour que l'universelle différence des sexes ne soit plus hiérarchie Comment construire un monde vraiment mixte En plongeant dans l'intimité des femmes, l'ouvrage retrace leur combat pour s'exprimer, créer, voter, aimer... C'est aussi un bel hommage aux femmes et à leur courage.
Type de document: livres
livres
Afficher "Une révolution sexuelle ?"
Auteur(s)
Laure Murat
Editeur(s)
Stock
Année
2018
Résumé
"Ecrire sur l'après-Weinstein, du point de vue américain et français. Analyser deux cultures, cousines et à bien des égards incompatibles. Préférer l'histoire longue, des origines lointaines aux perspectives d'avenir, à l'histoire courte et pagailleuse livrée par les médias. Esayer de comprendre ce qui constitue un événement historique et ses enjeux. Revenir sur les polémiques autour de la liberté d'expression, de la morale et de l'art, en particulier dans le cinéma. C'est la grande ambition de ce petit livre. Je mesure les risques d'écrire un livre d'intervention en pleine actualité. Je les assume parce que je crois que contribuer à la conversation démocratique vaut mieux que de rester dans son coin