Accueil*Ethnologie, sociologie*

*Ethnologie, sociologie*

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 23 résultats dans le catalogue :
*Ethnologie, sociologie*
(0.28 secondes)
page 1

Documents

Type de document: livres
livres
Afficher "Quelque chose dans la tête"
Auteur(s)
Denis Kambouchner (Auteur)
Editeur(s)
Flammarion
Année
2019
Résumé
Nous voulons que nos enfants soient bien éduqués, mais leur parlons-nous de la culture comme il faut ? Qu'on la réduise à une affaire d'héritiers ou qu'on se contente d'un "à chacun sa culture", on manque cette évidence : toute intelligence exige une culture qui ne s'hérite que si on la recherche. "Avoir quelque chose dans la tête" de clair et de solide, "se prendre la tête" autant qu'il faut, ce n'est ni un luxe ni une contrainte : plutôt la condition d'une plus grande présence aux choses et aux êtres. C'est ce que souligne avec simplicité et érudition ce court manuel à contre-courant des temps actuels. Empruntant ses exemples à la littérature, à la philosophie, aux arts, Denis Kambouchner ne cède pas à la nostalgie des modèles du passé : il montre combien la réflexion sur ces modèles s'impose pour penser le présent et l'avenir.
Type de document: livres
livres
Auteur(s)
Catherine Jacob (Auteur)Franck Leclerc (Auteur)
Editeur(s)
Pygmalion
Année
2019
Résumé
Jane Evelyn Atwood, Brigitte Bardot, Bérénice Bejo, Jane Birkin, Marie-Claude Bomsel, Hermine de Clermont-Tonnerre, Anny Courtade, matali crasset, Edith Cresson, Mireille Dumas, Nanou Garcia, Nathalie Garçon, Marielle Goitschel, Francine Gomez, Claudie Haigneré, Gwendoline Hamon, Adriana Karembeu, Brigitte Lahaie, Caroline Loeb, Ariane Massenet, Macha Méril, Catherine Millet, Martine Monteil, Michèle Mouton, Orlan, Anne-Sophie Pic, Marina Picasso, Babette de Rozières, Anouche Setbon, Chouchane Abello-Tcherpachian, Sylvie Testud, France Zobda... Catherine Jacob et Franck Leclerc ont interrogé ces personnalités exceptionnelles, abordant leur vision des relations hommes/femmes et la place de ces dernières dans notre société. Chacune s'est racontée sans fard. Ce qu'elles en disent, ce qu'ils en pensent, comment les choses avancent... Les réponses se trouvent entre ces pages.
Type de document: livres
livres
Auteur(s)
Romain Capdepon (Auteur)
Editeur(s)
JC Lattès
Année
2018
Résumé
"On n'est plus à Marseille mais à Rio, dans les favelas" . Ce vendredi 19 novembre 2010, le procureur de la République de Marseille, Jacques Dallest, lâche ces mots devant des dizaines de caméras plantées au pied du bâtiment 37 de la cité du Clos la Rose, l'une des plus "chaudes" des quartiers nord de Marseille. Quelques minutes plus tôt, Jean-Michel Gomez, dit "Michou" , a été criblé de balles de kalachnikov alors qu'il discutait avec des copains. Il n'avait que 16 ans. Les tueurs ne se sont pas arrêtés là : dans leur fuite, ils ont "rafalé" Lenny, un minot de 11 ans. Il survivra, par miracle. Les frères Bengler, soupçonnés d'être les tireurs, ont été acquittés après un retentissant procès d'assises. En rencontrant la famille de "Michou" , mais aussi Lenny, le rescapé aujourd'hui majeur, les acteurs sociaux de ce quartier, ses habitants, Romain Capdepon dépeint l'ambiance et le mode de fonctionnement d'une cité marseillaise. Il retrace également le déroulement d'une soirée qui a marqué un point d'orgue dans l'histoire du narco-banditisme marseillais des dix dernières années. En interrogeant les policiers de la PJ, les avocats, le procureur et le ministre de l'Intérieur de l'époque, il dessine la toile de fond de ce drame : comment, depuis plusieurs années, l'avenir de toute une génération de jeunes de cités est massacré, broyé, par l'engrenage du trafic de drogue. L'objectif n'est pas de produire une contre-enquête sur un fait divers historique qui se cherche toujours des coupables mais de relater le parcours tortueux au terme duquel deux enfants se sont retrouvés dans le viseur des tueurs et disséquer comment Marseille a basculé de façon quasi-quotidienne dans une violence d'ampleur inédite.
Type de document: livres
livres
Afficher "La Plus belle histoire des femmes"
Auteur(s)
Françoise HéritierNicole BacharanSylviane AgacinskiMichelle Perrot
Editeur(s)
Seuil
Année
2011
Résumé
De Cro-Magnonne à nos jours, voici, racontée par quatre femmes d'exception, l'histoire de la condition féminine, dans un dialogue mené et écrit par l'une d'elles, l'historienne Nicole Bacharan. Avec l'anthropologue Françoise Héritier, elle remonte aux origines de la « nature » féminine. Très vite, les hommes ont voulu maîtriser leur « privilège exorbitant d'enfanter ». Ils ont enfermé les femmes dans leur prétendue infériorité. On apprend ici que le matriarcat ne fut qu'un fantasme, et la prostitution, jamais un métier... Avec l'historienne Michelle Perrot, on parcourt 2000 ans de la vie des femmes en observant chaque âge : bébé, fillette, fille à marier, épouse, mère, grand-mère... Etre une fille, c'était se voir refuser l'éducation, mariée souvent de force, surchargée d'enfants, exposée au viol et aux violences. Les rebelles, elles, payaient le prix fort...Avec la philosophe Sylviane Agacinski, nous voilà, aujourd'hui, au temps de l'égalité et de la parité. Après la révolution de la contraception, comment faire pour que l'universelle différence des sexes ne soit plus hiérarchie Comment construire un monde vraiment mixte En plongeant dans l'intimité des femmes, l'ouvrage retrace leur combat pour s'exprimer, créer, voter, aimer... C'est aussi un bel hommage aux femmes et à leur courage.
Type de document: livres
livres
Afficher "Une révolution sexuelle ?"
Auteur(s)
Laure Murat
Editeur(s)
Stock
Année
2018
Résumé
"Ecrire sur l'après-Weinstein, du point de vue américain et français. Analyser deux cultures, cousines et à bien des égards incompatibles. Préférer l'histoire longue, des origines lointaines aux perspectives d'avenir, à l'histoire courte et pagailleuse livrée par les médias. Esayer de comprendre ce qui constitue un événement historique et ses enjeux. Revenir sur les polémiques autour de la liberté d'expression, de la morale et de l'art, en particulier dans le cinéma. C'est la grande ambition de ce petit livre. Je mesure les risques d'écrire un livre d'intervention en pleine actualité. Je les assume parce que je crois que contribuer à la conversation démocratique vaut mieux que de rester dans son coin
Type de document: livres
livres
Afficher "Noire n'est pas mon métier"
Auteur(s)
Aïssa Maiga (Directeur de publication)
Editeur(s)
Seuil
Année
2018
Résumé
Stéréotypes, racisme et diversité : 16 actrices témoignent : contributions de Nadege Beausson-Diagne - Mata Gabin - Maïmouna Gueye - Eye Haïdara - Rachel Khan - Aïssa Maïga - Sara Martins - Marie-Philomène NGA - Sabine Pakora - Firmine Richard - Sonia Rolland - Magaajyia Silberfeld - Shirley Souagnon - Assa Sylla - Karidja Touré - France Zobda.
Type de document: livres
livres
Afficher "Un homme au foyer à la conquête du monde"
Auteur(s)
William Quentin (Auteur)
Editeur(s)
La Boîte à Pandore
Année
2017
Résumé
Pour beaucoup, je suis un homme dans un rôle de femme. Cette situation ne manque pas de piquer la curiosité de mes congénères masculins. Parfois avec des accents machistes, ils en profitent pour poser les questions qu'ils n'ont probablement jamais posées à leur femme : Franchement, qu'est-ce que tu fais de tes journées ? ou encore Tu ne fais quand même pas le ménage ? . L'homme au foyer est, finalement, un excellent révélateur des rapports des genres, surtout, mais aussi des rapports à l'argent, à la solitude, à la réussite ou encore à la reconnaissance sociétale. Entre récit de vie et analyse sociétale documentée, William Quentin nous livre un témoignage drôle et inédit, celui de sa vie d'homme à la maison.
Type de document: livres
livres
Afficher "Je ne serais pas arrivée là si..."
Auteur(s)
Annick Cojean (Auteur)
Editeur(s)
Grasset & Fasquelle
Année
2018
Résumé
Je ne serais pas arrivée là si... Quelques mots anodins mais une question vertigineuse. Qu'est-ce qui m'a faite, défaite, bouleversée et sculptée ? Quel hasard, rencontre, accident, lecture, don, peut-être quelle révolte, ont aiguillé ma vie ? Quelle joie m'a donné des ailes ? Ou bien quel drame ? Ai-je poursuivi un rêve ? Mes parents m'ont-ils insufflé la volonté d'avancer ? Oui, comment se construit une vie ? A 27 femmes fascinantes, j'ai lancé ce petit bout de phrase, dans le cadre d'une interview pour Le Monde, et 27 ont accepté de la poursuivre. Elles se racontent avec une sincérité bouleversante, cherchent dans leur histoire quels ont pu être leurs principaux ressorts et ce que la vie leur a appris. Toutes ont imposé leur voix dans un monde dont les règles sont forgées par les hommes, et toutes ont à coeur de partager cette expérience. Elles sont une inspiration pour toutes les femmes. A. C.
Type de document: livres
livres
Afficher "Les âmes errantes"
Auteur(s)
Tobie Nathan (Auteur)
Editeur(s)
L' Iconoclaste
Année
2017
Résumé
Il est ethno-psychiatre, Juif, migrant et lui-même enfant des cités. Depuis trois ans, dans le secret de son cabinet, Tobie Nathan se penche à l'oreille des jeunes radicalisés. Pour les comprendre. Et pour écouter ce qu'ils ont à nous apprendre sur le monde tel qu'il est. En septembre 2014, l'état confie à Tobie Nathan le suivi d'une cinquantaine de jeunes radicalisés. Un an et demi plus tard, il rend un rapport, mais veut poursuivre la réflexion. Un livre est nécessaire. Trop de bêtises sont colportées, trop d'idéologies brandies, trop de fausses réponses apportées. Qu'on pense à l'échec des centres dits de déradicalisation. Ou au célèbre expliquer, c'est déjà excuser de Manuel Valls. Tobie Nathan n'apporte ni recettes ni certitudes, mais pose la seule question  qui vaille : comment notre société peut-elle enfanter ces monstres, nos doubles grimaçants ? Quarante ans passés auprès des migrants, trois ans de consultations pour les jeunes radicalisés. Peu d'intellectuels ont pu les approcher aussi intimement. Tobie Nathan a mis à profit l'expérience d'une vie pour sonder ces âmes errantes, comme il les appelle tendrement. Et baliser pour elles un éventuel chemin de retour. Plus encore ! Il les approche en frère. Lui, le Juif, le migrant, l'enfant des cités, le révolté de Mai-68, se retrouve dans cette jeunesse d'aujourd'hui, engagée, combattive, süûre de ses idéaux et de leur place dans l'Histoire. Jeu de miroir entre radicaux d'hier et d'aujourd'hui : Je leur ressemble dit-il. Et si lui peut comprendre... Peut-être le peut-on tous.
Type de document: livres
livres
Afficher "Loyautés radicales"
Auteur(s)
Fabien Truong (Auteur)
Editeur(s)
Ed. La Découverte
Année
2017
Résumé
" Islamisation " et " radicalisation " sont aujourd'hui les deux termes de choix pour décrire un phénomène terrifiant pour qui refuse d'y voir une impérieuse recherche de loyauté. En revisitant des événements brûlants par le cours intime de trajectoires anonymes, Loyautés radicales propose une contribution originale sur les rapports entre déterminisme social, singularité individuelle, appartenances collectives, croyances spirituelles et projections politiques. À la suite des attentats frappant notre pays à répétition, les mots se figent - entre " islamisation " et " radicalisation " - pour désigner un phénomène perçu comme une menace : le désir d'islam des " mauvais garçons " de la Nation. Immigrés de descendance, passés par la délinquance, musulmans par croyance : tel serait le portrait robot du nouvel extrémisme made in France. Dans cette enquête dense et sensible, nous embarquons avec Adama, Radouane, Hassan, Tarik, Marley et un fantôme dont le nom s'est brutalement imposé au monde : Amédy Coulibaly. Pour espérer comprendre la terreur, Fabien Truong fait le pari de revenir sur Amédy et sa " vie d'avant ", en gagnant la confiance des vivants. Aux bords de la ville, ces garçons apprennent à devenir des hommes en éprouvant des loyautés concurrentes. Envers leur quartier, leurs copains et les non-dits de l'histoire familiale. Mais aussi envers la Nation et son idéal méritocratique, et envers un capitalisme promouvant l'individualisme, la virilité et la compétition économique. Les contradictions affleurent, surtout quand l'économie souterraine, la police et l'absurdité du matérialisme ordinaire sont de la partie. La religion musulmane se dresse comme une dernière ressource pour s'en sortir sans trahir et combattre avec noblesse. S'engage une lente reconversion, autorisant l'introspection et le changement de direction. Mais aussi, parfois, une mise en scène spectaculaire qui transforme l'impasse en un cri de guerre. En nous rappelant qu'apprendre à les connaître "...